#Expertise04/07/2018
Le soleil fait vieillir la peau bien plus vite…
Le soleil ne nous veut pas que du bien. Se protéger, le mot d’ordre est sur toutes les bouches. Et à juste titre ! Il y a les risques de mélanomes (cancer de la peau), mais aussi des risques esthétiques. Moins grave, mais aussi bien plus fréquents. Car le soleil a un vilain secret : il fait vieillir la peau. C’est le « vieillissement cutané prématuré » ou « photovieillissement » On vous explique tout, tout de suite.

Taches, rides : elles arrivent plus tôt avec le soleil

Les taches

Vous voyez, ces petites taches que l’on voit souvent sur la peau des personnes âgées ? C’est le signe d’une peau qui a vieilli. Or ces taches n’attendent pas toujours si longtemps, elles peuvent arriver plus tôt dans la vie. Et c’est souvent à cause du soleil.

Les rides

Ah, les petites rides, celles que l’on redoute de voir se multiplier dès la trentaine… Alors plutôt que de s’en désoler, mieux vaut retarder au maximum leur apparition, non ? Se protéger du soleil c’est le réflexe à avoir avant même la crème anti-rides.

La peau sèche

Plus elle vieillit, plus la peau s’affine et peine donc à garder son eau. Pas question de laisser le soleil accélérer le processus et nous laisser avec une peau déshydratée bien avant l’heure !

La peau qui se détend

Les traits qui se relâchent, cela fait partie de la vie. Mais de là à précipiter les choses, il y a un pas. Or justement, le soleil a cet effet malvenu sur la peau : il lui fait perdre sa tonicité. Comment ? La faute aux UV, on vous l’explique en dessous !

 
En pratique, quels sont les effets des rayons UV ?

Commençons par rendre hommage à notre peau, puisqu’elle met en place un mécanisme de protection aux UV : le bronzage. Malheureusement, ce mécanisme n’est pas infaillible.

Et justement le problème, c’est quand les UV atteignent les cellules : ils les mettent en état de stress.

Cela modifie leurs fonctionnements et leurs mécanismes de maintien en bonne santé qui se dérèglent.

Cela peut être par exemple des difficultés pour les cellules à se diviser correctement, ce qui ne leur permet plus de bien réparer la peau quand elle est endommagée.

Cela peut aussi être une moins bonne capacité à produire du collagène et de l’élastine de qualité, d’où une peau qui se relâche.

Toutes les peaux sont concernées

On s’imagine parfois ne pas être concerné parce qu’on a le teint plus hâlé ou qu’on n’a jamais pris un coup de soleil.

C’est une erreur.

Toutes les peaux sont endommagées par le soleil quand elles ne sont pas protégées. Les peaux noires, les peaux blanches, celles des ados et des personnes âgées…

Autrement dit, toute exposition entame notre capital soleil. Sortez donc toujours avec votre crème solaire, dès l’arrivée des premiers rayons du soleil.


À garder en tête : les bébés n’ont aucune défense contre le soleil. Si nous sommes tous concernés, ils sont plus vulnérables encore.