cicatrisation
#Conseils22/01/2019
Estomper les cicatrices : tout dépend de leur nature !
Les cicatrices, il faut les voir comme une grande famille : elles ont toutes un air en commun, mais il n'y en a pas deux pareilles ! Alors quand il s'agit de les estomper, il faut choisir la technique la plus adaptée pour obtenir de bons résultats. Pas de panique, voici un mini guide présentant les bons gestes à adopter pour atténuer quatre grands types de cicatrices : vergetures, cicatrices suite à une césarienne, à un lifting et à une opération de la thyroïde.

Avoir des vergetures moins visibles

 

Leur apparition est le témoin des différents évènements survenus tout au long de notre vie : croissance, grossesse, prise de poids, elles peuvent se présenter à plus d'une occasion mais sont toujours liées à une perte d’élasticité de la peau, qui en s’étirant en vient à se déchirer en profondeur et crée ces marques, qui s’apparentent à des cicatrices.

On ne peut pas faire disparaître totalement une vergeture, mais on peut l’atténuer.

La technique : le massage ! 2 à 3 minutes de palper-rouler par jour sur la zone ciblée avec un soin spécifique permettant à la peau de retrouver plus de souplesse et améliorer l’aspect de la cicatrice. Faites passer le mot ;)

Estomper une cicatrice suite à une césarienne

 

Votre docteur a dû vous le signaler : pas de baignade avant la fin du premier mois, seule la douche est permise ! Mais la toilette est le moment idéal pour s'occuper de sa cicatrice : profitez-en pour la nettoyer à l'eau et avec un savon au pH neutre. Pour faciliter la cicatrisation et limiter les marques il est utile d'appliquer une crème réparatrice contenant de l'acide hyaluronique. Pensez à bien masser votre cicatrice en optant pour le palper-rouler, c'est la clef !

 

En effet, il est important de continuer à prendre de soin de sa cicatrice une fois la plaie bien refermée en massant avec un soin spécifique qui améliore l’aspect. L'idéal ?  Un produit à la texture gel-huile qui est particulièrement adapté pour le massage.

Une cicatrisation douloureuse ? Appelez votre médecin, il est toujours bon d'être rassuré(e) !

Atténuer une cicatrice de lifting

 

Un lifting, c'est retendre la peau mais celle-ci a subi un changement qui laisse de traces. Afin que la cicatrice soit des plus propres et la plus discrète possible il faut :

1. Nettoyer : utilisez un savon doux et rincez à l'eau claire, sans oublier de bien sécher la zone concernée où le lifting a été réalisé.

2. Accélérer la cicatrisation : appliquez une crème réparatrice pour favoriser la cicatrisation et maximiser les chances d'éviter les marques.

3. Opter pour le « no make-up » : il faut attendre d'avoir enlevé les fils pour se maquiller. La peau a besoin de respirer !

4. Améliorer l’aspect : vous pouvez appliquer quotidiennement une crème anti-marques qui va apaiser et hydrater votre peau. Comme pour toutes les cicatrices, prenez le temps de la masser !

 

Diminuer la visibilité d’une cicatrice suite à une opération de la thyroïde

 

Il est important dans un premier temps de bien écouter votre médecin. Soyez attentif, car il vous précisera l'importance de prendre soin de la plaie pour bien guérir, mais aussi pour avoir la cicatrice la moins visible possible.

Voici les 3 points essentiels à respecter pour une cicatrisation sans marques :

1. L'incision doit rester propre et sèche. Votre médecin vous fournira les instructions pour nettoyer la plaie : il vous suffit de bien les suivre.

2. Le pansement utilisé pour couvrir la plaie doit être changé régulièrement. Votre bonne cicatrisation en dépend !

3. Utilisez un soin spécifique pour prendre soin de votre cicatrice et ainsi accélérer la réparation et améliorer l’aspect de celle-ci.