#Conseils20/10/2017
En hiver, pas de répit pour les peaux à tendance atopique !
Quand l’hiver arrive, les peaux à tendance atopique voient rouge, tiraillent et démangent. C’est dans leurs gènes ! Heureusement pour elles, il existe toute une panoplie de petits conseils pour les aider à traverser cette période glaciale tout en douceur.

Face au froid et au mauvais temps, les peaux à tendance atopique n’en mènent pas large. Il faut dire que les défenses immunitaires dont elles ont hérité sont déréglées et que les allergènes n’ont guère de mal à pénétrer l’épiderme. Alors, imaginez un peu les dégâts que peut occasionner une brise glacée ou un brusque changement de température !

La réponse ne se fait guère attendre et la peau réagit parfois brusquement : elle s'irrite soudainement, gratte et devient rugueuse. On le sait, vous redoutez cette période mais en suivant quelques règles simples, vous n’allez pas avoir besoin d’hiberner chez vous tout l’hiver !

 
Lors de la douche, des nettoyants doux

Pour renforcer votre film hydrolipidique, le rituel d’hygiène doit être impeccable. Privilégiez des produits d’hygiène adaptés à la fragilité de votre peau comme les nettoyants doux, sans savon et sans parfum.

Les douches pas trop longues et à l’eau tiède sont également tout indiquées pour votre type de peau, ainsi qu’un séchage tout doux, en tamponnant votre peau à l’aide d’une serviette.

 
Après la douche, hydratez-vous !

La deuxième étape repose sur un bain de réconfort. Apaisants, adoucissants et là encore, dépourvus d’agents agressifs, les produits émollients sont comme la doudoune qui protège votre peau des agressions extérieures. En plus, ils soulagent les démangeaisons liées à la sécheresse de la peau et diminuent sa rugosité.

N’hésitez pas à en abuser en appliquant votre baume. La texture la plus adaptée en hiver car plus riche, matin et soir sur le visage et sur le corps, même sur une peau légèrement mouillée.

Dehors, couvrez-vous !

Les gros pulls sont de sortie lorsqu’il fait froid et vous auriez tort de vous en priver. Les vêtements sont un rempart efficace contre le froid. Cependant, soyez vigilants à la matière que vous choisissez ! La laine peut être source d’irritation lorsqu’elle est directement en contact avec la peau. Les fibres synthétiques, qui favorisent la transpiration, augmentent le risque de démangeaisons.

La solution ? Un vêtement en coton, en lin ou en soie. En plus d’être agréable au toucher, ce type de fibres laisse respirer l’épiderme. De plus, sachez que les lessives et les assouplissants peuvent irriter la peau si elles ne sont pas bien rincées au lavage. Préférez donc les lessives hypoallergéniques et/ou lancez un bon programme de rinçage !

Haut à manches longues en coton à ne pas porter trop serré pour ne pas étouffer la peau, et un manteau bien chaud… N’hésitez pas à superposer les couches ! Complétez votre tenue avec une grande écharpe, des gants et un bonnet et vous serez parée pour affronter le froid sans qu’il ne vous tiraille.